Dès janvier 2018, les commerçants devront être obligatoirement équipés d’un logiciel de caisse certifié, dans le cadre de la lutte contre la fraude fiscale (loi de finances 2016). Sont concernés tous ceux assujetti à la TVA.

Retrouvez l’article complet sur le site economie.gouv.fr.